Phoenix
Bienvenue sur le forum officiel de la faction Phoenix !
Dessus sera diffusé les annonces et actualités. Il est dédié aux
membres de la Faction, à ses alliés et partenaires commerciaux.
Un grand nombre d'information est à disposition sur ce forum.

[RP principal] L'Origine de Phoenix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP principal] L'Origine de Phoenix

Message par GabRay le Mer 5 Oct - 21:30

L'Histoire de Phoenix


Ce texte retrace les grandes lignes lignes de l'histoire de Phoenix, son origine et sa création.
L’Histoire remonte en l’an 221 au temps où la possession des terres de Gahalok était disputée entre plusieurs clans autonomes. Ces clans, qui étaient au nombre de trente-deux, se querellaient sans cesse, chacun voulant s’approprier les richesses de l’autre, ou imposer sa culture. Cependant, aucunes guerres éclataient officiellement, car un clan ne pouvait lancer une attaque d’envergure, sans risquer de se faire lui même attaquer par plusieurs autres clans en retour. Les cités de Hildor, de Ghaxa et d’Aube, ont mis en place la Suprématie des Trois, une organisation gouvernementale ayant pour but d’assurer une paix constante et un échange de ressource réglementé, basé sur une monnaie commune. La légitimité de ce gouvernement fut très contestée par les autres cités, surtout celle de Hildor, dont le dirigeant, Tùron, était souvent soupçonné de mener un complot, afin d’instaurer une monarchie absolue et de devenir le souverain de l’ensemble des cités.


Mais cette stabilité était menacé par Korvir, le Consul des Loups d’Argent, dont le territoire s’étendait du Détroit de Lasgar, au Nord, jusqu’au gouffre de Beaumont, au Sud. Cette république était dirigée par un Sénat entièrement corrompu, qui avait nommé Korvir comme Consul, puis lui avait donné suffisamment de pouvoir pour qu’il puisse instaurer peu à peu un régime autocratique. Korvir était assoiffé de pouvoir et de richesse, et planifiait une invasion sur les terres de Gahalok, qui lui donnerait un accès à la mer.







En 227, Korvir déploya son armée de vingt-deux milles hommes sur les plaines de Beaumont, frontière entre l’empire des Loups d’Argent et de la Suprématie des Trois, et commença l’invasion. En quelques jours, Korvir prit les trois cités faisant la frontière. Les conflits qui divisaient les cités étaient leur plus grande faiblesse. Se battant individuellement, une cité ne pu résister face à l'envahisseur. Alors, Tùron créa la Légion des Trois, constitué des armées de l’ensemble des cités. Ainsi, il réussit à rassembler une armée de seize milles hommes, avec laquelle il garnit les défenses du territoire de Glärr, attaqué par Korvir. Cependant, Glärr fut prise, et la Légion se replia sur Hildor sans avoir combattu. Beaucoup virent ici une trahison de la part de Tùron, qui se serait rangé du côté de Korvir.


Après l’avoir appris par leurs espions, Ghaxa et Aube ordonnèrent à leurs troupes de se rebeller contre la Légion. C’est alors, qu’en pleine nuit, une mutinerie éclata dans les rangs de la Légion. Les troupes d’Aube et de Ghaxa attaquèrent ceux de Hildor, tandis que les autres soldats, pris de panique, fuirent jusqu’à leurs propres cités.

La Légion des Trois étant une défaite totale, l’armée de Korvir continua de marcher sur les cités de Gahalok, et pilla notamment Gliifus, connue à l’époque pour son économie.

Quelques semaines plus tard, la quasi totalité des terres de Gahalok furent occupées par les Loups d’Argent. Aube planifia alors une opération militaire visant à séparer le front de Korvir de son empire, en débarquant sur les côtes de Solun, et s’emparant des cités de Solun, Himar et Kambo. Misant sur l’effet de surprise, Aube espérait pouvoir mener à bien cette opération dans le dos de l’armée des Loups d’Argent, qui serait alors près des côtes Ouest, et comptait sur l’aide des autres cités pour frapper par petit coups l’armée de Korvir, alors incapable de battre retraite.


La veille du jour du passage de la comète de Gahalok, qui annonça la fin de l’an 227 et le début de l’an 228, Aube embarqua abords de 53 navires, dont le vaisseau Aube, fierté de l’économie de la cité à laquelle il avait donné son nom. Le débarquement se fit le lendemain, au nouvel an, sur les plages de Solun. Cependant, Korvir avait été averti de cette attaque. En effet, une flotte de plusieurs centaines de navires attaquèrent les bateaux d’Aube durant le débarquement, tandis que son armée se déployait devant Solun, prenant ainsi l’armée aubéenne en tenaille. La bataille était engagée, les Loups d’Argent mirent le feu aux navires et abordèrent. La bataille faisait rage et Aube était dominé. Mais, alors que tout semblait perdu. Le seigneur Pyrial se trouva en possession d'un étrange pouvoir. Le feu et la cendre semblaient agir sous sa volonté. Ses blessures se refermèrent et les lames semblaient ne pas pouvoir l'atteindre. Pyrial était devenu un Phoenix. Aidé de la puissance que lui conférait son nouveau pouvoir, il retourna la situation de la bataille, et terrassa l’armée des Loups d’Argent. il réussit à rejoindre la cité Solun et la captura.

Pyrial resta dans Solun quelques temps, afin de recruter de nouvelles troupes, de forger des équipements et de monter des armes de sièges. Enfin, le Phoenix continua sa conquête vers le Sud. À peine quitté la ville, il se retrouva face à vingt milles soldats de Korvir. La célèbre bataille qui en suivit dura une semaine et se nommera la Bataille de Solun. Pyrial renoma son royaume en Phoenix, et fit comprendre aux Loups d’Argent qu’il reprendrait possession des ces terres.


Un mois plus tard, Pyrial et son armée atteignirent la cité de Kambo. Durant le siège, Pyrial prit une flèche en plein coeur. Bien que la plaie engendrée ne soit rien, et ai disparue en un instant grâce au puissant pouvoir de régénération du Phoenix, le poison dont été imprégnée la flèche se répandit dans son corps, le rendant gravement malade. Incapable maintenant de diriger son armée, Pyrial confia la suite des opérations à son second, GabRay. Ce dernier remporte le siège de Kambo, et commence à reconquérir les terres de Gahalok, à l’Ouest. Cependant, sans les pouvoirs du Phoenix, son armée eu beaucoup de mal à vaincre celle de Korvir. Après plusieurs résurrection, Pyrial souffrait encore de sa maladie, et décida de léguer son pouvoir à GabRay. Doté maintenant d’un pouvoir encore plus puissant que celui que possédait Pyrial, maintenant mort, le nouveau Phoenix pu aisément marcher sur l’armée des Loups d’Argent et parvint à conquérir en quelques mois les terres de Gahalok. Victorieux, GabRay refonda la Confrérie du Phoenix, et possédait un pouvoir si puissant qu’il pu régénérer les cellules malades de Pyrial, et le ramener à la vie. Comme preuve de sa victoire, le Phoenix rasa la cité du traître Tùron, et, sur les ruines, y construit la capitale de son royaume.
Auteur: GabRay
avatar
GabRay
Admin

Messages : 61
Date d'inscription : 23/09/2015
Localisation : sur mon trône de feu

Feuille de personnage
Point d'Honneur:
200/200  (200/200)
Métier 1: Ingénieur
Métier 2: Mineur

Voir le profil de l'utilisateur http://faction-phoenix.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum